Radio300_FondNOIR

Le collectif Radio 300, a été nommé en référence à la chaîne de radio-télévision d’État dans le roman post-apocalyptique de René Barjavel, Ravage. Fondé par Gilles Marivier et Pauline Couta, Radio 300 revisite la littérature fantastique contemporaine dans sa succession de concerts-lecture electroniriques Dark.

Dark est une co-production Le Cube, centre des arts numériques d’Issy-les-Moulineaux (92).

Prochain épisode : samedi 24 octobre à l’Espace lecture Air Bel (13)

“Venez frissonner en écoutant Jeff courir dans La Cité, suivez le chemin d’un anonyme dans le dédale de sa mémoire à bord d’un train très étrange. Radio 300 nous propose de visiter deux nouvelles issues de Glossos, recueil publié par Thomas Munier en 2012.”

Pauline Couta
Pauline Couta

A propos

Designer et musicienne née en 1995, Pauline Couta est titulaire d’un Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués. Passionnée par le travail de matériaux authentiques comme le bois et la céramique, elle a toutefois plusieurs cordes à son arc. Après une expérience dans le domaine de l’artisanat, en tournage sur bois, elle s’est spécialisée dans la fabrication numérique à partir de 2016. Fabmanager à La Machinerie d’Amiens en 2017-2018, elle mène également de nombreux workshops autour du design 3D. Elle est notamment intervenue dans le cadre de la Grande Ecole du Numérique au Cube, centre de création numérique d’Issy-les-Moulineaux en 2018. L’année suivante, elle fonde la start-up Weydo Music à Marseille avec son compère, Gilles Marivier, afin de concrétiser son projet de fin d’études d’art : une solution d’auto-rééducation musicale pour personnes atteintes de maladies dégénératives des mains. Weydo Music, entreprise de la French Tech, est notamment soutenu par BPI France, et Initiative Marseille Métropole.
Membre fondatrice de Radio 300, autodidacte passionnée des percussions, elle crée elle-même ses instruments, et imagine de manière débridée de nouvelles scénographies mêlant le bois, la lumière, la fabrication numérique additive ou soustractive et la poésie de l’instant.